Voulez-vous être un génie ? (partie 2)

(Voulez vous être un génie ? Partie 1)

REGLE 4 : VOIR CE QUI N’EXISTE PAS

                L’essentiel c’est de voir ce qui pourrait être, mais qui n’existe pas encore aujourd’hui.

Analysez l’Espace Négatif, l’espace entre les lignes, les silences, les Non-dits. Abordez les menaces comme des opportunités cachées, la solution est souvent à la source du symptôme.

Imaginez comment une tendance naissante peut redéfinir la norme de demain. Trouvez ce qui n’est pas là : travail non effectué, un chemin non emprunté, un produit inexistant…

REGLE 5 : ELARGIR LE CADRE

                Quel problème trouvez – vous ? Complexe/ structurel/ technique

C’est essentiel de définir le CADRE dans lequel la réflexion doit s’animer. Encouragez votre curiosité en posant des questions :

  • Nous avons déjà eu ce problème avant ?
  • Qu’en savons-nous ?
  • Les contraintes sont-elles les bonnes ?
  • Traitons-nous le bon problème ?
  • Si nous y arrivons, quel sera l’impact ?

REGLE 6 : DEFINIR LA PROBLEMATIQUE AVEC PRECISION

La créativité se nourrit des contraintes, plus elles sont claires et précises mieux nous pourrons :

  • Décrire le contexte du problème
  • Lister les contraintes
  • Lister les possibilités et capacités
  • Voir le résultat attendu en cas de succès

Pour les règles 7, 8 et 9 RDV le 04 février sur notre Blog

– Richard Zuber – Fondateur 23ème Homme –

(Voulez vous être un génie ? Partie 3)